compas

compas [ kɔ̃pa ] n. m.
XIIe « mesure, règle »; de compasser
1Instrument composé de deux jambes ou branches jointes par une charnière et que l'on écarte plus ou moins pour mesurer des angles, transporter des longueurs, tracer des cercles. Compas à pointes sèches. Compas tire-ligne. Compas quart de cercle. Compas de proportion, dont les branches sont de petites règles divisées. Compas de réduction, pour tracer des figures proportionnelles au moyen des branches divisées qui coulissent l'une sur l'autre. Compas d'épaisseur, à branches courbes servant à mesurer l'épaisseur d'un corps quelconque. ⇒ maître-à-danser. Mesurer au compas. Tracer un cercle au compas, avec un compas. Loc. fig. Avoir le compas dans l'œil : juger à vue d'œil, avec une grande précision.
2(1575) Mar. Instrument de navigation indiquant le nord magnétique. boussole. Compas gyroscopique. gyrocompas. Naviguer au compas.

compas nom masculin (de compasser) Instrument de tracé ou de mesure composé de deux branches articulées à une extrémité, destiné à dessiner des cercles ou à reporter des longueurs. Instrument permettant de connaître à tout moment, sur un navire ou un avion, une direction fixe de référence, en général le nord magnétique. Symbole maçonnique qui est l'une des trois « Grandes Lumières », avec le Volume de la Loi sacrée et l'Équerre. ● compas (expressions) nom masculin (de compasser) Au compas, avec une exactitude méticuleuse. Familier. Avoir le compas dans l'œil, apprécier, avec rapidité et justesse, les distances, les proportions. Compas à balustre, petit compas que l'on manœuvre au moyen d'une tige tenue entre le pouce et l'index, et qui sert à tracer de très petits cercles. Compas d'ellipse ou elliptique, instrument qui sert à tracer des ellipses. Compas forestier, synonyme de bastringue. Compas gyroscopique, synonyme de gyrocompas. Compas à pointes sèches, compas dont chaque branche se termine par une simple pointe, utilisé pour reporter des longueurs. Compas de réduction, compas à quatre pointes, dans lequel la charnière est remplacée par un bouton mobile le long des branches. Compas à trois branches, instrument à trois branches articulées qu'emploient les sculpteurs pour prendre et reporter des mesures. ● compas (synonymes) nom masculin (de compasser) Compas forestier
Synonymes :
Compas gyroscopique
Synonymes :
compas nom masculin pluriel Populaire. Paire de jambes.

compas ou compas direct
n. m. (Haïti) Rythme musical assez rapide créé en 1960 (par J.B. Nemours).
————————
compas
n. m.
d1./d Instrument fait de deux branches reliées par une charnière, servant à tracer des angles, des cercles, à prendre certaines mesures.
|| Compas d'épaisseur, à branches recourbées.
|| Compas de proportion, dont les branches sont faites de règles graduées.
|| Loc. fig. Avoir le compas dans l'oeil: évaluer les grandeurs avec précision, d'un simple regard.
d2./d MAR, AVIAT Instrument de navigation indiquant le cap. Compas gyroscopique, comportant un gyroscope dont l'axe se stabilise dans la direction du nord vrai. Compas magnétique, composé de plusieurs aiguilles aimantées fixées sur une rose des vents, indiquant le nord magnétique et permettant d'obtenir le nord vrai grâce à certains calculs de correction.
d3./d (Luxembourg) Cour. Boussole.

⇒COMPAS, subst. masc.
I. A.— Instrument servant à prendre ou à reporter des mesures, à tracer des cercles, composé de deux branches, dont l'une se termine par une pointe en métal et l'autre peut porter une pointe, un crayon ou un tire-ligne. Le lac Pavin, si rond qu'il semble fait au compas (MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 2, Humble drame, 1883, p. 402) :
1. ... de son compas, il prit, sur le dessin de M. Darzac, la mesure du rayon du cercle qui figurait l'espace occupé par la tour du Téméraire, ce qui lui permit de retracer immédiatement ce même cercle sur un morceau de papier blanc immaculé, ...
G. LEROUX, Le Parfum de la dame en noir, 1908, p. 147.
SYNT. Compas à pointes sèches; compas de chapelier, de cordonnier; ouverture du compas; pointes, branches ou jambes du compas; étui à compas; boîte de compas; mesurer au compas; tracer un cercle, une circonférence avec un compas.
Spéc. Compas à balustre (cf. balustre B 3). Compas quart de cercle. Dont une des branches glisse sur un arc de cercle fixé à un bout de l'autre. Compas de proportion. Dont les branches sont munies de règles graduées. Compas de réduction. Pour réduire les dimensions d'un plan dans un rapport donné. Compas d'épaisseur. Pour mesurer des épaisseurs. Compas maître à danser. Pour mesurer le diamètre intérieur des objets creux. Compas à ellipse. Pour tracer les courbes elliptiques.
P. ext. Compas à verge. Longue règle portant un point fixe et une autre coulissant le long de la règle.
B.— P. métaph. ou au fig.
1. [P. réf. à la forme du compas] Le (ou les) compas. Les jambes. Ouvrir, fermer le compas. Marcher. Allonger le compas. Marcher rapidement :
2. ... un homme (...) marchait devant eux (...). On pouvait lui donner dans les soixante ans mais il ouvrait solidement ses compas comme le juif errant en personne.
GIONO, Le Hussard sur le toit, 1951, p. 332.
2. [P. réf. à la fonction de cet instrument]
a) Mesure, évaluation. Un siècle où le compas des sciences n'avait pas encore circonscrit les idées comme elles l'ont été de nos jours (J. DE MAISTRE, Du Pape, 1819, p. 94). Il [M. Cuvellier-Fleury] a le tort, même en littérature, de tout voir par la lucarne de l'orléanisme; on est jugé et mesuré par lui à ce compas (SAINTE-BEUVE, Nouveaux lundis, t. 1, 1863-69, p. 398).
Ouverture de compas. Ouverture d'esprit, largeur de vues. Regnard était un des hommes d'alors qui, dans sa vue du monde, avait le plus ouvert son compas (SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, t. 7, 1851-62, p. 8). J'aime mieux la Correspondance de Voltaire. L'ouverture du compas y est autrement large! (FLAUBERT, Correspondance, 1876, p. 384) :
3. « Quelle tête feraient ces gens (...) à qui mon smoking impérial-royal donne une si haute idée de mon niveau de vie, si dimanche ils me voyaient sur la route de Falicon, la petite à mon bras riant très fort, comme elle doit faire, avec l'accent de la vieille ville? » J'étais tantôt assez fier de l'ouverture de compas dont je prouvais ainsi que j'étais capable; ...
ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, La Douceur de la vie, 1939, p. 107.
b) Locutions
Faire qqc. par compas, au compas. Avec exactitude, rigueur, minutie :
4. Lorsque Grange acheta son nouveau château des sept portes, tout était délabré (...). Grange, qui aimait les choses faites par compas, rajusta tout au mieux possible.
POURRAT, Gaspard des Montagnes, Le Château des sept portes, 1922, p. 121.
Fam. Avoir le compas dans l'œil. Estimer, à première vue, une dimension aussi exactement qu'avec un compas :
5. Les sculpteurs, les peintres surtout, redoutent l'empire de la géométrie (...) ils rappellent volontiers qu'il faut avoir le compas dans l'œil, suivant le mot de Michel Ange, sans songer que ce grand homme, avant de s'exprimer ainsi, avait eu longtemps le compas dans la main.
Ch. BLANC, Gramm. des arts du dessin, 1876, p. 51.
II.— MAR., AÉRON. Boussole de navigation. M. Dagelet a eu soin de vérifier et de corriger les relèvemens faits au compas de variation (Voyage de La Pérouse, t. 2, 1797, p. 141). Pour le compas, il y a trente-deux vents, c'est-à-dire trente-deux directions (HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, p. 347). Je suis celui qui contrôle le compas pour y maintenir 313 degrés (SAINT-EXUPÉRY, Pilote de guerre, 1942, p. 281).
SYNT. Compas astronomique; gyroscopique; magnétique, liquide, renversé, de route.
Loc. Le vent part de tous les points du compas, fait le tour du compas. Il souffle de tous les points de l'horizon (indiqués par le compas). Vers midi nous sommes affalés à la côte du continent en face d'Hydra. Des coups de vent terribles, et partant de tous les points du compas, rendent la manœuvre périlleuse (LAMARTINE, Voyage en Orient, t. 1, 1835, p. 119). Le vent avait une tendance à sauter d'un point du compas à l'autre, qui ne permettait pas de compter sur un temps fait (VERNE, L'Île mystérieuse, 1874, p. 582).
P. métaph. Ma volonté tourne à tous les points du compas (COURIER, Lettres de France et d'Italie, 1810, p. 835).
Prononc. et Orth. :[]. Les dict. sont unanimes quant au caractère post. de la voyelle finale. Enq. :/kõpa, (D)/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. I. 1. Début du XIIe s. cumpas « système de mesure, mesure » (Voyage de Charlemagne à Jérusalem, éd. E. Koschwitz, 348); 2. XIIe s. compas « instrument servant à mesurer des longueurs et à tracer des circonférences » (Gloss. de Tours ds Bibl. de l'Éc. des Chartes, V, 1869, p. 330 ds T.-L.); 1740 fig. avoir le compas dans l'œil (Ac.); av. 1755 (SAINT-SIMON, Mémoires, éd. A. de Boislisle, t. 13, p. 20 d'apr. ADAM, p. 65); 3. 1676 « nom de divers instruments professionnels servant à prendre des mesures » (FÉLIBIEN Dict., p. 535); 4. 1829 pop. « paire de jambes » (BALZAC, Les Chouans, p. 10). II. 1575 compas de mer « boussole marine » (THEVET, Cosmographie, XII, 12 ds HUG.). I déverbal de compasser. Il peut-être empr. sém. à l'angl. compas « id. » (ca 1515 ds NED) [peut-être en ce sens dès le XVe s., v. Encyclop. brit. t. 6, p. 227a et MED]. L'évolution sém. de I à II, due à la forme circulaire de la boussole, est souvent donnée comme ayant eu lieu en ital. (compasso « compas azimutal », fin XIIIe s.-début XIVe s. ds BATT.), v. Encyclop. brit. t. 6, p. 226b. Fréq. abs. littér. :274. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 368, b) 420; XXe s. : a) 339, b) 421. Bbg. DARM. Vie 1932, p. 51, 156. — GOHIN 1903, p. 357. — GUTMANS (Th.). Une Terminol. occ. unifiée dès le Moy. Âge. Linguistique. Paris. 1970, t. 6, n° 1, p. 151.

compas [kɔ̃pɑ] n. m.
ÉTYM. XIIe, « mesure, règle »; de compasser.
1 Instrument composé de deux éléments rectilignes (jambes ou branches) joints par une charnière et que l'on écarte plus ou moins pour mesurer des angles, transporter des longueurs, tracer des circonférences. || Compas à pointes sèches. || Compas porte-crayon. || Compas tire-lignes. || Compas à balustre, à pièces de rechange. Rallonge. || Compas quart de cercle. || Compas d'épaisseur ou compas sphérique ( Maître-à-danser), dont les branches courbes servent à mesurer des épaisseurs, des calibres. || Compas d'ellipse, qui décrit cette courbe. || Compas de proportion, dont les branches sont de petites règles divisées. || Compas de réduction, pour tracer des figures proportionnelles au moyen de branches divisées et coulissant l'une sur l'autre. || Tourner, ouvrir, fermer le compas. || Ouverture de compas. || Décrire, tracer au compas un cercle, une circonférence.
1 La pensée est semblable au compas qui perce le point sur lequel il tourne, quoique sa seconde branche décrive un cercle éloigné.
A. de Vigny, Journal d'un poète, p. 40.
1.1 À la lueur du foyer, (Cyrus Smith) tailla deux petites règles plates qu'il réunit l'une à l'autre par une de leurs extrémités, de manière à former une sorte de compas dont les branches pouvaient s'écarter ou se rapprocher. Le point d'attache était fixé au moyen d'une forte épine d'acacia (…)
J. Verne, l'Île mystérieuse, 1874, t. I, p. 173.
(1676). Techn. Instrument analogue, servant à prendre des mesures. || Compas de charpentier, de menuisier, de tonnelier. || Compas de chapelier, de cordonnier.
tableau Noms d'appareils et d'instruments de mesure.
Loc. fig. Faire tout par règle et par compas ou par compas et par mesure, avec circonspection, exactitude et minutie.
Avoir le compas dans l'œil : juger à vue d'œil, avec une grande précision.
2 Il avait le compas dans l'œil pour la justesse, les proportions, la symétrie.
Saint-Simon, Mémoires, XII, 9.
Vieilli. Avoir un bon compas, une large enjambée.Allonger, écarter le compas : allonger le pas. Hâter. || Les jambes en compas, écartées (→ Appui, cit. 1).
3 Ses jambes, droites, menues et même assez longues, l'auraient agrandi si elles eussent été verticales; mais elles posaient de biais comme celles d'un compas très ouvert.
Rousseau, les Confessions, IV.
(1879). Fam. || Le compas, les compas : les jambes. Jambe.
3.1 Ils virent d'assez loin un homme qui marchait devant eux et que peu à peu ils rattrapèrent. C'était un piéton bien équipé (…) On pouvait lui donner dans les soixante ans mais il ouvrait solidement ses compas comme le juif errant en personne.
J. Giono, le Hussard sur le toit, p. 332.
2 Loc. fig. Ouverture de compas : ouverture d'esprit, largeur de vue.
3.2 J'aime mieux la Correspondance de Voltaire. L'ouverture du compas y est autrement large !
Flaubert, Correspondance, 1876, éd. Conard, p. 384.
3 a (1575). Instrument indiquant la direction du Nord magnétique (rare en emploi absolu dans ce sens général, qui inclut boussole; → ci-dessous, cit. 5).
b Spécialt, techn. (opposé à boussole; plus courant dans ce sens restreint). Mar. (et aviat.). Instrument de navigation indiquant la direction du Nord magnétique et dont la partie utile est constituée par une plaque ronde graduée montée sur pivot (la rose), à laquelle sont assujettis des barreaux aimantés (à la différence de la boussole, dont la partie utile est une aiguille). || Compas de route (→ 1. Pinnule, cit.), celui que l'homme de barre a sous les yeux, et qui lui sert à maintenir le bateau à son cap. || Compas de relèvement, utilisé pour relever les amers. || Prendre un relèvement au compas. || Compas d'embarcation, de doris, de petite taille (et consistant parfois en une boussole, c'est-à-dire un compas entendu au sens général). || Compas à liquide, ou, ellipt., compas liquide, dont la cuvette est remplie de liquide (eau alcoolisée, huile) pour amortir les mouvements de la rose. || Compas renversé (ou mouchard), suspendu au-dessus d'une couchette (généralement celle du commandant, du commandant en second, qui peut ainsi surveiller la marche du navire en restant allongé). || Naviguer au compas. || Cap compas et cap vrai. || Déviation d'un compas. || Compas bien, mal compensé. || Régulation d'un compas. || Courbe de variation d'un compas.
4 La rose est mobile autour de son axe : son pivot, et en principe immobile dans l'espace puisque fixe par rapport au nord. Elle est contenue dans l'habitacle, où elle est suspendue à la cardan pour n'être pas entraînée par les mouvements du navire. L'habitacle porte un repère matérialisant la ligne de foi, qui est l'axe du navire : les graduations se déplacent donc devant cette ligne. Leur lecture donne l'angle entre le nord du compas et l'axe du navire; c'est le cap au compas (Cc), le cap vrai (Cv) étant l'angle entre l'axe et le nord vrai du monde quand le nord indiqué par le compas ne coïncide pas exactement avec lui. La variation (W) du compas est alors la différence, en angle, entre ces deux nords.
Célerier, Techn. de la navigation, III, p. 29. (éd. P. U. F.).
Par compar. (au sens a) :
5 Comme l'aiguille du compas demeure assez constante tandis que la route varie, ainsi peut-on regarder les caprices ou bien les applications successives de notre pensée (…)
Valéry, Rhumbs, p. 10.
c (Par ext., désignant des instruments fondés sur un autre principe que celui de l'aiguille aimantée). || Compas gyroscopique. Gyrocompas.
DÉR. (Du 1.) Compassier.
COMP. (Du 3.) Radiocompas.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • compás — (De compasar). 1. m. Instrumento formado por dos piernas agudas, unidas en su extremidad superior por un eje o clavillo para que puedan abrirse o cerrarse. Sirve para trazar circunferencias o arcos y tomar distancias. 2. Territorio o distrito… …   Diccionario de la lengua española

  • compás — sustantivo masculino 1. Instrumento de dibujo formado por dos brazos unidos y articulados en su extremo que se emplea para trazar curvas y medir distancias: un compás de dibujo. Mide el diámetro de la circunferencia con el compás. 2. Resorte de… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • compas — COMPAS. s. m. Instrument composé de deux pièces qu on appelle branches ou jambes, lesquelles étant jointes par une charnière au bout d en haut, peuvent s ouvrir et se resserrer pour mesurer quelque chose, et pour décrire des cercles ou des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • compas — COMPÁS, compasuri, s.n. 1. Instrument de măsură şi de trasare a cercurilor sau a arcelor de cerc, formate din două braţe articulate, prevăzute la capete cu un vârf şi cu un dispozitiv de desenat (creion, trăgător, cretă etc.). 2. (Rar) Busolă. ♢… …   Dicționar Român

  • compas — COMPAS. s. m. Instrument à deux jambes, lesquelles estant jointes par le bout d en haut, s ouvrent & se resserrent pour mesurer quelque chose, & pour descrire des cercles, ou des portions de cercle. Compas de cuivre, de fer. compas à pointe d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Compas — may refer to: Compas music, a Haitian musical genre Compás, a flamenco time signature COMPAS, a Canadian polling company Rob Compas (born 1966), Dutch cyclist See also Compass (disambiguation) Compass, a navigational instrument …   Wikipedia

  • Compas D'or — Créé en 1954 par Gio Ponti, célèbre créateur milanais, le Compas d or ou Compasso d’Oro de l ADI (Associazione per il Disegno Industriale) est devenu l’une des récompenses les plus importantes et les plus prestigieuses dans le monde du design.… …   Wikipédia en Français

  • Compás 2/4 — Compás cuya duración es igual a 2 negras. Un compás 2/4 es un compás binario, simple y con subdivisión binaria …   Enciclopedia Universal

  • Compás 6/8 — Compás cuya duración es igual a 6 corcheas. Un compás 6/8 es un compás ternario …   Enciclopedia Universal

  • Compás 3/4 — Compás cuya duración es igual a 3 negras. Un compás 3/4 es un compás ternario …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.